Ircantec Base de connaissances
Base de connaissances

Ayants droit

Publié le

Peuvent bénéficier du capital-décès :
(art. 8 chap. 2 du décret 47-2045 du 20 octobre 1947 codifié à l’article D712-20 du code de la Sécurité sociale)
(art. D 712-20 du code de la sécurité sociale)

  • le conjoint non séparé de corps, ni divorcé, ou le partenaire lié un pacte civil de solidarité (PACS) non dissous et conclu plus de 2 ans avant le décès

    La loi n°2013-404 du 17 mai 2013 ouvrant le mariage aux couples de même sexe produit ses effets immédiatement s’agissant du capital décès.

A noter que pour tout décès survenu le 21 novembre 2009 ou au cours des quatre années précédant cette date, les capitaux acquis par les autres catégories d’ayants droits ne sont pas remis en cause.

Sont assimilés aux enfants de moins de 21 ans, les enfants qui, au jour du décès du dernier parent étaient à la charge effective de ce dernier en raison d’une infirmité permanente les mettant dans l’impossibilité de gagner leur vie.Retour ligne automatique
Sont également considérés comme enfant de moins de 21 ans, les enfants atteints d’une infirmité permanente les mettant dans l’impossibilité de gagner leur vie après le décès du dernier parent, mais avant leur 21ème anniversaire.

 Pour justifier de son infirmité, le majeur doit fournir l’une des pièces suivantes : carte d’invalidité établie par la Préfecture et mentionnant un pourcentage d’incapacité au moins égale à 80 % et délivré à titre définitif, tout document établi par la COTOREP, toute pièce attestant de l’attribution de l’allocation de logement au titre d’un membre de la famille à charge par suite d’une incapacité permanente.


En l’absence de conjoint ou d’enfant :

  • la mère et le père de l’agent décédé se trouvant au moment du décès à la charge de celui-ci, âgés d’ au moins 60 ans (55 ans, s’ il s’agit d’une veuve non remariée, d’une mère séparée de corps, divorcée ou célibataire),
  • en cas de pré décès du père et de la mère, les grands-parents en ligne directe, remplissant les mêmes conditions que les ascendants du 1er degré.

Sont exclus du bénéfice du capital-décès :

  • les enfants majeurs de plus de 21 ans non infirmes,
  • les concubins,
  • les ayants droit d’agents admis au bénéfice de l’assurance invalidité dont le taux d’incapacité était devenu inférieur à 50 % (perte de la qualité d’affilié à l’Ircantec  ),
  • les ayants droit qui ont occasionné volontairement la mort de l’auteur des droits. _